[Pangya] Exploiter l'orientation du vent

Pour cet article, je vais vous parler de lecture du vent mais aussi d’une façon d’exploiter cette lecture d’information.

Tout d’abord, vous connaissez probablement cette image vous donnant des petits repères pour reconnaitre des orientations de vent connues :

A noter que j’utilise un repère ayant le 0° sur le coté du cercle.

wind_repere

Si vous ne les connaissez pas, vous pouvez déjà commencer par là. Par la suite, sachez qu’il y a une multitude de points de repère pour détecter d’autres orientations du vent. Sur la capture d’écran, j’ai indiqué des angles de vent, à titre indicatif. Mais, en pleine partie, il n’est pas utile de connaitre l’angle.

Mais pourquoi donc ? :D

C’est justement le sujet de cet article : exploiter l’orientation du vent ! L’important est de détecter visuellement et précisément une orientation de vent. Vous allez probablement vous poser la question suivante : « Euh, oue, je vois comment la flèche est penchée, mais j’en fais quoi ? xD ».

Et bien, observez cette petite image et notamment les petites marques rouges :

wind_cos

Mais, que sont ces marques rouges ?

Lorsque l’orientation du vent est totalement latérale (Flèche horizontale), vous allez tout « naturellement » penser que la balle sera « poussée » au maximum à cause du vent. Dans ce cas, j’aurai dessiné une marque rouge dont la longueur serait égale au rayon du cercle.

Soit X le rayon du cercle. Et bien, sur chacune des orientations de vent sur l’image ci dessus, la marque rouge est toujours de longueur inférieure à X. C’est ce qui explique pourquoi « naturellement » (au feeling, si vous voulez) vous décalerez moins que sur un vent dont l’orientation est totalement latérale.

Ces marques rouges sont des « portions » de X. A titre indicatif, la marque rouge pour 60° a une longueur égale à la moitié de X (le rayon). Observez l’image ci dessous, pour mieux vous en rendre compte :

wind_project

Le trait noir vertical coupe X de moitié. Donc, avec cette orientation, vous décalerez 2 fois moins que pour un vent d’orientation latérale (Flèche horizontale).

Maintenant que vous voyez l’idée (Enfin, j’espère …), il s’agit de connaitre les « portions » pour les autres orientations de vent. C’est uniquement dans ce cas où l’angle de vent est utile. Oui, la marque rouge est en fait la représentation visuelle du cosinus de l’angle de l’orientation du vent.

Reprenez l’exemple ci dessus, sortez votre calculatrice et remarquez que cos(60°) = 0.5. Oui, vous avez bien compris ! C’est la fameuse marque rouge de longueur égale à la moitié de X, pour un angle de 60°.

A partir de là, vous pouvez retenir ceci : Il y a un coefficient multiplicateur de X pour chaque orientation de vent donnée. Pour un angle de 60°, le coefficient multiplicateur est 0.5. L’important est de détecter visuellement et précisément une orientation de vent ET de connaitre le coefficient multiplicateur associé. Inutile de retenir les angles. Sachez aussi que ce coefficient est un nombre flottant (ou décimal) allant de 0 à 1.

Phewww, ça a été dur d’expliquer … Mais ce n’est pas fini :D !

Si vous avez attentivement lu mon précédent article, vous avez peut être remarqué que je n’utilise pas les nombres décimaux. Pourquoi s’obstiner à utiliser des coefficients allant de 0 à 1 ? C’est pour cela que j’ai décidé d’utiliser un intervalle de 0 à 100, pour les mêmes raisons que mon échelle de mesure.

Pour résumer le précédent article et celui ci, j’ai donc :

une moitié de barre = 100

un coefficient maximum = 100

Hmmm, 100 et 100 ? :D … vous comprendrez pourquoi ce choix, sur un prochain article.

Ah, et pour finir, la clé de la réussite:

Mémoriser le plus de repères possibles afin de retrouver un maximum d’orientations de vent. Pour chaque orientation de vent, mémoriser le coefficient associé. Si vous tombez sur une orientation de vent ne correspondant pas exactement à une orientation connue de vous, sachez qu’elle est encadrée par 2 orientations que vous connaissez.

  • Twitter
  • Facebook
  • WordPress
  • MySpace
  • Netvibes Share
  • Blogger Post
  • Share/Bookmark

Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)